Mon bilan des cahiers pour la 3e année (CE2)

*** Des photos de l’intérieur de cahiers ont été ajoutés, cliquez sur les photos pour voir en plus grand.

L’année (scolaire) est passé, l’été est bien arrivé malgré la piètre température jusqu’à maintenant. C’est l’heure pour moi de faire un retour sur les cahiers que j’avais choisi en début d’année et sur notre année.

J’ai très peu écrit sur mon blogue cette année, pas que je n’avais pas envie, ni que je n’avais pas d’idées. Simplement par manque de temps, mais surtout a cause d’une très grande fatigue. Je suis fatiguée. Je mentirais en disant que l’année à été agréable et que j’ai aimé faire l’école-maison à mes deux garçons. Serte, il y a eu de bons moments. Mais ce fut surtout une année d’adaptation à la vie d’école-maison avec 2 enfants de 2 niveaux différents. Adaptation entre frères aussi, tout en laissant la place à la petite soeur. La vie avec les nombreux diagnostiques des garçons et surtout de plusieurs deuils. Deuil de l’idéalisation de la scolarisation à domicile que je m’étais fait, de ce que j’espérais. Deuil d’avoir deux garçons avec de multiples défis devant eux. Deuil de l’enfant « normal ». Deuil des sorties « faciles », accepter que n’importe quelle sortie peu être écourté par une crise, oui même a 6 ans et 9 ans. De devoir ralentir tout, pour suivre leur rythme (ça peut paraître faire du sens et logique, mais parfois nous voulons plus qu’eux et il faut l’accepter). Les mois passés en gestion de crise, en mode « survie ». C’est épuisant.

Dit comme ça, le portrait semble très négatif. J’avoue. Parce qu’une partie de l’année, je l’ai ressenti comme ça. C’était très difficile au quotidien et je me suis senti beaucoup isolée et incomprise. J’ai encore beaucoup ce sentiment, mais j’apprends à faire avec.

Mais alors, pourquoi est-ce que j’ai continué et que je continue l’école-maison? Parce que ça commence à aller mieux, malgré mes inquiétudes. Les garçons ont appris à vivre ensemble, à jouer ensemble, à faire des compromis dans leurs jeux plutôt que de vouloir tout imposer à l’autre. Je les ai vus devenir des complices et se créer des mondes imaginaires, rire. Parce que l’école n’est clairement pas la solution à nos difficultés, elle n’est pas adaptée et ne s’adaptera pas à eux. Parce qu’à la maison, ils peuvent affronter leur défi un à la fois à leur rythme. Et ça, c’est important. J’ai aussi réussi à trouver mon équilibre dans tout ça.

Alors voilà, notre année est terminée et une nouvelle commencera en septembre. Grand escargot sera en 4e année (CM1 je crois ?) et Petit escargot en 1ere année (CP), j’y reviendrais dans un autre article pour lui. Il est temps pour moi de revenir sur les cahiers que j’avais choisis en début d’année.

Français

J’avais choisi le cahier Copilote de chez Chenelière éducation. J’avais de grands projets d’utiliser la littérature jeunesse pour travailler toute la grammaire et j’avais décidé de prendre ce cahier juste pour me guider et au cas ou… Finalement, comme souvent, Copilote cahier français 3e année les idées géniales ne sont pas nécessairement celles qui fonctionnent! La fatigue et la gestion de crises constantes, l’opposition et tout le tralala ont fait que nous avons lu « Le tour duCopilote cahier français 3e année monde en 80 jours » de Jules Vernes et puis ça c’est arrêter là! Je n’avais pas l’énergie pour en tirer quoique ce soit, ni le temps même de chercher si quelqu’un en avait fait quelque chose (surtout en 3e année). Le livre a beaucoup plu à Grand escargot qui c’est empresser de lire Vingt mille lieues sous les mers. Mais de là a travailler des extraits du texte… Alors une chance que j’avais acheté ce cahier! Que j’ai d’ailleurs beaucoup aimé. Mon fils ne l’a pas fait entièrement. J’ai passé par-dessus les stratégies de lecture, pour le moment, il a un niveau de lecture beaucoup plus avancé que les enfants de son âge, sans prétention aucune. On y reviendra en temps en lieu, pour le moment j’ai jugé que ce n’était pas nécessaire.
J’ai navigué de-ci et delà pour sélectionner les notions que je voulais travailler, dans l’ordre qui me convenait. J’ai espacé les travaux d’écriture pour les disperser à différents moments de l’année plutôt que de tous les faire en début d’année (ils sont tous en début du cahier). Je n’ai donc pas suivi l’ordre des pages du livre et c’est tout à fait parfait comme ça. J’ai ajouté quelques exercices de compréhensions de texte piger par-ci et par-là sur internet.
J’ai tenu a garder la « phrase du jour » que Grand escargot écrivait, inventait ou recopiait dans un petit cahier. Ce n’était pas beaucoup, mais juste ce qu’il fallait pour lui permettre d’améliorer sa calligraphie et progressivement l’amener à écrire un peu plus. Les mots de vocabulaire ont été travailler essentiellement à l’oral et les verbes pratiquer dans son cahier de la phrase du jour.

Mathématique

Cette année j’ai découvert Clicmath+ de Grand Duc qui est le programme fort en math au Québec. Je l’ai vraiment Clicmath+ 3e année climath plus math 3e annéebeaucoup aimé et Grand escargot à rarement rechigner à y travailler.  J’ai tellement aimé que nous allons continuer avec ce programme en septembre et même Petit escargot aura son Clicmath+.

En début d’année je disais que la résolution de problèmes serait à travailler cette année. Avec Clicmath+, nous avons été servit! Il en offre beaucoup. Et, en ayant accès au guide-corriger, il y a beaucoup, beaucoup de matériel supplémentaire pour aller plus loin et des évaluations. Je n’ai pas pu utiliser tout ce matériel car j’ai fais l’achat en fin d’année (ce n’est pas perdu, j’ai 2 autres enfants qui vont suivre), mais j’ai vraiment apprécié.

Anglais

Cette année j’ai utilisé My clues – Activity book A de CEC. Je l’ai trouvé « correcte ». Grand escargot a bien aimé le faire. Mais disons que ça manque de substance en peu, surtout que je n’utilise pas le matériel numérique anglais 3e année qui vient avec l’ancienne version « The New Clues of English » et qui est compatible (chansons, et autres trucs à écouter). Le cahier se suffit en lui-même, dans le sens qu’il permet l’apprentissage autonome sans CD. N’empêche que je suis resté sur ma faim. Je vais tout de même l’utiliser l’année prochaine, mais combiner à d’autres choses en plus.

Au début de l’année, Grand escargot à utilisé aussi Duolingo, c’était parfait pour combler le coté « écoute » de l’anglais. Mais il s’est malheureusement lasser. Ce que j’aime moins avec Duolingo, c’est qu’il doit absolument l’utiliser à tous les jours de la semaine minimum 5 minutes (environ, le temps de faire le nombre de modules déterminer dans les défis personnels). Sinon, il y  perte de progression et il faut refaire les modules. Ça devenait stressant pour lui cette perte de progression et je n’avais pas prévu qu’il en fasse 7 jours par semaine! Dommage!
Nous avons continué à miser sur l’écoute de séries, via Netflix, uniquement en anglais.

Univers social

Après avoir passé plus d’une heure à feuiller et comparer tous les cahiers disponibles, mon choix s’était arrêté sur Panache de ChenelièMinecraft et l'univers socialre. Je peux dire que j’ai fais un très bon choix. J’ai beaucoup apprécié et Grand escargot aussi. Il est bien fait, la matière est bien expliquée, les thèmes sont bien présentés univers social 3e année et il est très complet. Mon coup de coeur! Ça ne fait aucun doute que je vais continuer avec ce cahier en septembre (je l’ai d’ailleurs déjà en main!), acheter usagé, mais neuf avec son guide-corrigé papier pour une bouchée de pain, une aubaine que je n’ai pas laissé passer! J’ai comparé la version que j’ai et la nouvelle version que Chenelière vient de sortir, il y a quelques différences, mais très mineures. C’est surtout coté esthétique pour la majorité des changements que j’ai pu observer. Donc, l’ancienne version me convient très bien.
Je l’ai bonifié en demandant à Grand escargot de prvoduire des fiches récapitulatives pour chaque peuple-époque à l’étude et il a aussi recréé les habitations de chacun dans Minecraft pour le plaisir.

Sciences

J’avais choisi plusieurs cahiers pour cette matière. Finalement, ce sont surtout les cahiers « Mes petits labo » de Erpi qui ont plu et ont été utiliser. Nous n’avons pas vraiment accroché à Bizz!, bien que j’y ai piger quelques expériences et explications. Pour ce qui est de la Trousse Génial en classe… disons que c’est beaucoup trop cher pour ce que c’est et que science 3e annéeGrand escargot s’en ai trop rapidement désintéressé. Les vidéos étaient intéressantes, mais pas le reste qui demandait trop d’écrit pour mon fils, un peu trop loin et trop peu attrayant. Sans parler que ce fut très compliquer à gérer tous ces groupes d’achat et que l’application Challenge U avait des limitations d’affichage pour les titres de cours, ce qui faisait que je n’avais jamais le nom complet d’affiche et que je devais me souvenir par coeur de quel était quoi pour ajouter des participants. Le problème à finit par être réglé, mais un peu trop tard.

Art

Avec le groupe de soutien local, nous avions loué un local d’art dans un centre communautaire environ 1 fois par mois pour y faire des projets d’art à thème ou collaboratif. Nous n’avons pas réussi à en profiter, Petit escargot était beaucoup trop agité et refusé de participer et Grand escargot à décider qu’il ne voulait pas devenir artiste, donc refusait de faire de l’art… J’ai donc dû mettre fin à nos participations.

Tout au long de l’année, nous sommes allé voir différentes pièces de théatre pour enfants à la Maisons théatre dans le vieux Montréal avec d’autres familles d’école-maison.

Grand escargot demandait depuis quelques années pour prendre des cours de Break Danse. Je l’avais donc inscrit. Malheureusement, ce n’était pas tout à fait ce à quoi il s’attendait (et moi non plus). L’expérience n’aura pas duré bien longtemps…

Éthique et culture religieuse

Je n’avais pas de cahier pour cette matière et je n’ai pas trouvé grand chose durant l’année non plus.. Je m’en suis souvenu en fin d’année et j’ai imprimé vite fait quelques fiches sur les différentes religions du monde, sur les qualités et les valeurs personnelles. C’est à peu près ça… Par contre, nous avons eu beaucoup de conversation éthique, voire même philosophique tout au long de l’année. Le plus souvent dans la voiture pendant que je conduisais et j’ai, bien entendu, jamais penser à noter le tout. Well!

 

Et de votre côté, comment a été votre année ? Êtes-vous satisfait de vos choix de cahier?

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on RedditShare on TumblrShare on Google+Print this page

6 thoughts on “Mon bilan des cahiers pour la 3e année (CE2)

  1. Crapaud Chameau Répondre

    La fatigue, on l’a tous et toutes même avec des enfants sans diagnostic particulier. Le sentiment d’isolement aussi, en tout cas je peux te dire que ça m’arrive, avec des périodes de déprime, le sentiment de tout faire de travers, de ne pas être assez ci ou d’être trop ça. Faire l’école à la maison c’est, il ne faut pas se mentir, difficile. Ça prend beaucoup d’énergie, un minimum d’organisation, de cadre et de lâcher prise en même temps. Bref, ce n’est pas simple ! Tu t’en sors très bien, tes enfants progressent et c’est ce qui compte. Malgré leurs problèmes, les sorties ont toujours été agréables, ma fille ne tarit pas d’éloges sur tes enfants 😉

    Pour les manuels, il aurait été chouette de prendre en photo une page ou deux de l’intérieur, juste pour voir à quoi ça ressemble, comment c’est présenté.

    Bonnes vacances, profite bien et essaie de te reposer.
    -Julie

    1. MamanEscargot Répondre

      Merci, mes escargots aussi adorent tes enfants 🙂

      Oh c’est une bonne idée! Je vais faire quelques photo et les ajouter prochainement!

    2. MamanEscargot Répondre

      J’ai ajouté des photo, désolée pour la qualité je manque de lumière !

      1. Crapaud Chameau Répondre

        Super, on voit bien.

  2. Helene Répondre

    Premièrement, merci pour ce blogue super instructif. J’ai pris la décision de faire l’école à la maison de mes enfants (et à tous ceux qui s’ajouteront!), donc je fais énormément de recherche sur les procédures à faire, les méthodes d’enseignement, la gestion du temps, etc. Une chose qui me tracasse est que certains des manuels qui m’intéressent sont difficiles à se procurer, car la maison d’édition n’accepte pas que des particuliers commandent du catalogue. Ma question est donc, d’où est-ce que vous vous procurez les manuels? Y a-t-il des boutiques à Montréal ou dans les environs qui tiennent la plupart des collections? Aussi, est-ce que ça vaut la peine de toujours acheter le guide de l’enseignant? Merci beaucoup!!

    1. MamanEscargot Répondre

      Bonjour,
      Quels sont les cahiers en questions?

      Personnellement, je vais à Repentigny (mais il y a surement des librairies de quartier a Montréal, mais moi a Pointe-aux-Trembles, il n’y en a plus). Je vais à la librairie Mosaïque dans la papeterie Buro sur Notre-Dame un peu avant Brien. En juillet et août, ils reçoivent les cahiers commander par les écoles. J’achète ce qui me convient sur tablette et je leur demande de commander ce qu’ils n’ont pas. Pas de frais de livraison durant ces 2 mois.
      Il est aussi possible de les commander sur Renaud Bray ou Archambault et parfois Amazon, mais uniquement en ligne.

      Pour les guide-corriger, tout dépend du niveau scolaire et du temps que vous avez pour tout corriger 😉
      Personnellement, je ne m’en passe plus, même en première année (pour clicmath+) car ça me fait gagner beaucoup de temps pour les corrections (surtout en 4e année) et pour tous les exercices supplémentaires, les dictés préparer, les présentation de concept mathématique avec manipulations suggérer, les évaluations (que je fais faire sans dire que c’est une évaluation et qui me guide dans leur compréhension, etc.

      Je vous conseil de joindre le groupe Facebook de l’AQED pour poser vos questions, nous y sommes une super communauté 🙂
      https://www.facebook.com/groups/139622289432844/
      Ne pas oublier de répondre aux questions qui sont envoyer en message privé pour être ajouter sur le groupe.

      Bonne journée 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *